Vous êtes ici : AccueilActualitésAl Hoceima-Nador : les participants au forum régional sur la vérité, l’histoire et la mémoire appellent à la célébration d’une journée nationale de la mémoire

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

15-05-2022

Rapport annuel 2021: le mot de Mme Amina Bouayache, présidente du CNDH

Lire la suite

15-04-2022

Lancement d'avis de recrutements pour l'occupation de (4) postes budgétaires (...)

Lire la suite

14-03-2022

Mme Bouayach, désignée membre du comité académique pour la préparation prochain (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Al Hoceima-Nador : les participants au forum régional sur la vérité, l’histoire et la mémoire appellent à la célébration d’une journée nationale de la mémoire

Les différents intervenants qui ont participé à ce forum se sont succédés pour passer en revue les réalisations de l’expérience marocaine en matière de justice transitionnelle (vérité, histoire et mémoire) et de faire le point sur l’adéquation des réponses apportées par cette expérience aux besoins sociaux notamment les garanties de non répétition des violations perpétrées par le passé et la consécration des valeurs de dignité, d’égalité, de démocratie et d’état de droit.

Après avoir procédé à une évaluation de l’ensemble des expériences des institutions et associations œuvrant dans les domaines du patrimoine, la muséologie, l’archivage et la préservation de la mémoire, les participants ont émis une série de conclusions et de recommandations qui prônent dans leur globalité la préservation des archives et de la mémoire collective de la région.

En effet, ils ont, entre autres, appelé à célébrer une journée nationale de la mémoire, donner une signification concrète à la réconciliation avec le Rif, renforcer la préservation et la documentation de la mémoire collective et le patrimoine oral en la documentant par l’écrit, l’image et l’art.

Ils ont appelé également à encourager l’installation des stèles commémoratives, à donner aux rues, aux avenues et aux places publiques des noms de martyrs, et à récupérer l’archive marocain se trouvant dans des bibliothèques étrangères.

Outre une conférence scientifique sur ‘la vérité, l’histoire et la mémoire à la lumière des droits de l’Homme’, les travaux du forum régional ont été marqués par plusieurs ateliers de travail sur ‘les exigences de la préservation de la mémoire collective’, ‘les défis d’une réécriture de l’histoire du temps présent’, et ‘le droit à la vérité’.

 

Haut de page