Vous êtes ici : AccueilActualitésLe CNDH participe à Belgrade à une rencontre sur les changements climatiques

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

28-07-2017

Le CNDH publie son avis sur le projet de loi 33-17 relatif aux attributions et (...)

Lire la suite

27-07-2017

Sous-Massa : Le lycée Mohammed V de l’enseignement originel de Taroudant (...)

Lire la suite

21-07-2017

‘Les droits à la santé sexuelle et reproductive’ et ‘SIDA et droits de l’Homme’ (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Le CNDH participe à Belgrade à une rencontre sur les changements climatiques

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) participe à une journée d’information sur  le thème ‘De la COP22 à la COP23 : bilan et perspectives’ organisée le 7 juin 2017 à Belgrade à l’initiative de l'Ambassade du Royaume du Maroc à la République de Serbie et du ministère serbe de l'Agriculture et de l'environnement.

Organisée à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, cette rencontre qui se tient à mi-parcours de la COP22 tenue du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech, a pour objectif de créer une dynamique de partage et d'échange entre le Maroc, la Serbie et l'Union européenne autour des problèmes environnementaux et climatiques. La finalité étant de fournir au public une meilleure compréhension des enjeux abordés à la COP22 et un aperçu sur les différentes actions qui restent à entreprendre d'ici à 2018.

Le CNDH sera représenté à cette conférence par M. Merouane Touali, conseiller du président du CNDH et directeur de la communication au Conseil. Il interviendra dans le cadre du panel ‘Le rôle croissant de la société civile dans la protection de l'environnement : exemple de l’expérience marocaine’.  

Cette rencontre sera marquée par la présence de représentants du monde institutionnel, commercial, universitaire et associatif du Maroc, de la République de Serbie et de l’Union européenne. Outre le CNDH, prendront part à cette journée d’information du côté du Maroc, la présidence de la COP22, l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN) et l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable.

Haut de page