Vous êtes ici : AccueilActualitésSession de formation sur les droits des personnes et groupes vulnérables au profit des cadres du CNDH

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

15-05-2022

Rapport annuel 2021: le mot de Mme Amina Bouayache, présidente du CNDH

Lire la suite

15-04-2022

Lancement d'avis de recrutements pour l'occupation de (4) postes budgétaires (...)

Lire la suite

14-03-2022

Mme Bouayach, désignée membre du comité académique pour la préparation prochain (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Session de formation sur les droits des personnes et groupes vulnérables au profit des cadres du CNDH

Les droits des personnes et groupes vulnérables ont été au centre d’une session de formation organisée du 28 au 30 octobre 2014 à Rabat en faveur des cadres du CNDH.

Initiée en partenariat avec l’Ambassade de France au Maroc et avec l’encadrement de l’Institut international des droits de l’Homme de Strasbourg, cette formation s’inscrit dans le cadre des efforts du Conseil visant à renforcer les capacités de ses membres et de son staff administratif.

Dispensée par des professeurs universitaires, cette formation a permis aux participants de se pencher sur le référentiel international de la lutte contre la violence faite aux femmes notamment lors de l’intervention de M. Mathias MÖSCHEL, professeur associé à la Central European University de Budapest, sur le droit international des droits de l’Homme, à travers l’intervention de M. Jean Dhommeaux, Professeur émérite de l’Université de Rennes, et sur la question de la protection des personnes privées de liberté à travers l’intervention de M. Yannick LECUYER, Maître de conférences, HDR à l’Université d’Angers.

La question de la protection des droits des migrants a été bordée par M. Jean-Yves CARLIER, professeur des Universités, Belgique, celle de la convention internationale relative aux droits des personnes handicapées, par M. Jean Dhommeaux, et la problématique de l’adoption sous l'angle du droit international des droits de l’Homme a été exposée par Madame Hynd Ayoubi-idrissi, Professeure de droit à l’Université de Souissi, Rabat.

Les travaux de cette session de formation ont clôturés par une conférence sur le ‘concept de la vulnérabilité dans le droit international des droits de l’Homme’. Elle a été dispensée par  M. Jean d’aspremont, professeur à l’Université de Manchester.

Haut de page