PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

15-12-2017

Atelier de formation sur le mandat et le fonctionnement du Mécanisme national de (...)

Lire la suite

08-12-2017

Evénement à Paris : « Antoine de Saint-Exupéry et la Sagesse des Sables »

Lire la suite

30-11-2017

Entreprises et droits de l’Homme : Le CNDH partage son expérience au Forum des (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

M. Albert Sasson

Né en 1935 à Rabat.

Premier marocain a être agrégé de l'Université de Paris (Sciences), il a assuré de 1963 à 1969, le poste de doyen de la Faculté des sciences de Rabat où il a pris une part active à la formation de professeurs de sciences naturelles. Il a aussi contribué à un vaste programme d'enseignement de la biologie en Afrique, sous l'égide de l'UNESCO.

Sans s'éloigner de ses préoccupations scientifiques, il a mené à partir de 1974 une carrière tout aussi riche à l'UNESCO. En 1988, il dirige le Bureau de planification du programme, puis en 1990 le Bureau d'études, de programmation et d'évaluation. Trois ans après, il a été nommé sous-directeur général de cette organisation avant d'assumer les fonctions de Conseiller spécial auprès du directeur général, Federico Mayor.

En 1990, il a été nommé membre du CCDH. Il a été nommé par la suite membre de l'Académie Hassan II des sciences et techniques.
M. Sasson a assuré pendant plusieurs années la vice-présidence du Comité de la communauté juive de Rabat, à la fin des années 60 et au début des années 70. Il est aussi membre du Conseil des communautés juives du Maroc.

Il a adhéré dès 1976 à "Identité et dialogue", association de juifs d'origine marocaine installés en France et dont l'objectif principal est de contribuer à l'établissement de la paix entre israéliens et palestiniens.

Il a publié de nombreux ouvrages scientifiques dont "Biologie: défis et promesses", qui a été traduit en plusieurs langues, "Le Rôle des micro-organismes dans la biosphère et l'avenir de la microbiologie appliquée", "Quelles biotechnologies pour les pays en voie de développement?" et "Nourir demain les hommes".

Haut de page