PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

10-06-2022

Session d'information et d'échange avec les membres et le personnel du MNP

Lire la suite

07-06-2022

CNDH-UNESCO: Convention de partenariat pour la promotion de l'éducation à la (...)

Lire la suite

25-05-2022

Cameroun : le CNDH participe à l’animation d’un atelier de formation au profit (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Présentation du programme « Archives, Histoire et Mémoire »IER 2

Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation, dans leur volet relatif à la préservation de la mémoire et la-non répétition des violations passées, le Conseil consultatif des droits de l’Homme (aujourd’hui conseil national des droits de l’Homme) a lancé le Programme « Archives, Histoire et Mémoire ».

Financé par l’Union Européenne dans le cadre de son accompagnement au processus de transition démocratique au Maroc à travers la mise en œuvre des recommandations de l’IER, le Programme Archives, Histoire et Mémoire (IER 2) a pour but de renforcer le processus d’établissement de la démocratie et des droits humains. Il a pour objectif spécifique de faciliter la mise en œuvre des recommandations de l’IER notamment au niveau de la préservation des archives, de la vulgarisation et de la diffusion des connaissances en histoire contemporaine et de préserver la mémoire de la période couverte par la mission de l'IER (1956 - 1999). Il a pour finalité également, l'opérationnalisation de l'institution " Archives du Maroc " et l'encouragement de la recherche scientifique sur l'histoire du Maroc indépendant.

Doté d’un montant de 8 millions d’Euros, ce programme qui s’étend sur une période de quatre ans (2009-2013), définit plusieurs activités qui diffèrent selon les trois axes du programme.

En matière d’archive, ces activités concernent :

  1. L’examen des matériaux existants (IER et CNDH), classement, inventaire et mise à la disposition de l'institution " Archives du Maroc" ;
  2. L’appui à la mise en place opérationnelle de " Archives du Maroc" ;
  3. La contribution à l'équipement de l'institution" Archives du Maroc" ;
  4. L’appui à la valorisation des archives de la période 1956 - 1999 ... En matière d’histoire:
  5. L’appui à l'enseignement de l'histoire du temps présent;
  6. La réalisation d'études et recherches;
  7. La production de supports de communication: écrit et audiovisuels ... En matière de mémoire:
  8. La célébration des noms des victimes.
  9. Le renforcement et consolidation des initiatives relatives à la mémoire du Programme IER 1 ;
  10. Les activités muséographiques ... Outre ces activités propres à chaque axe, des activités transversales sont prévues dont :
  11. Le jumelage des institutions marocaines (Archives, Histoire et Mémoire) avec des institutions européennes similaires ;
  12. La communication et la visibilité du Programme ;
  13. Et le suivi évaluation et audit du Programme.

 

Dans ce cadre, le CNDH a organisé trois tables thématiques sur « la mémoire », « l’archive », et « l’histoire » avec la participation des représentants des secteurs gouvernementaux et des institutions nationales concernées, ainsi que les associations et les organisations de droits de l’Homme et de la société civile et des acteurs académiques et artistiques, ainsi que les représentants des différents départements du CNDH et de ses bureaux régionaux. Après avoir mis en exergue l’importance de la réflexion sur ce thème et l’adhésion collective et participative visant à appuyer le processus de préservation positive de la mémoire, de la valorisation de l’archive et de la promotion de la recherche scientifique dans ce domaine et la généralisation des connaissances sur l’histoire contemporaine du Maroc, les participants à ces différentes tables thématiques ont émis une série de recommandations qui ont servi de base pour l’élaboration des plans sectoriels du programme. Plan d’action Archives

  1. Objectif général : faciliter la mise en œuvre des recommandations de l’IER en matière de la préservation et la valorisation des archives.
  2. Objectifs spécifiques :
  3. Impliquer tous les acteurs concernés par la question des archives au Maroc, qu’ils soient producteurs d’archives, utilisateurs, prestataires d’expertises, professionnels de la gestion des archives ou simples citoyens ;
  4. Partager avec les différents acteurs nationaux les objectifs du programme, en général, le contexte et les objectifs relatifs à l’axe archives, en particulier ;
  5. Ouvrir le débat et la réflexion en vue d’aboutir à la proposition des actions à entreprendre en vue de doter le Maroc d’un système d’archivage adéquat ;
  6. Partager les expériences et les bonnes pratiques archivistiques déjà mises en place dans certains organismes publics, semi-publics et privés;
  7. Initier le débat et la réflexion sur la loi 69-99 relatives aux Archives du Maroc notamment le volet relatif à la communication des documents d’archives ;
  8. Définir les rôles et les responsabilités spécifiques des acteurs concernés à chaque niveau (CNDH et autres acteurs) ;
  9. Appuyer la mise en place opérationnelle de l’institution « Archives du Maroc » ;
  10. Proposer les mécanismes de suivi de la mise en œuvre des actions relatives à la mise en place de « Archives du Maroc ».
  11. Préserver les archives relatives à la période 1956-1999.

Les résultats escomptés de ce plan d’action vont de l’identification des activités relatives à l’axe Archives et des partenaires qui seront impliqués dans la mise en œuvre en passant par la détermination des modalités de mise en œuvre de ces activités. Plan d’action Histoire

  1. Objectif général : appuyer la mise en œuvre des recommandations de l’IER en matière d’Histoire.
  2. Objectifs spécifiques :
  3. Déterminer les orientations stratégiques de travail et les activités prioritaires ;
  4. Définir les activités concrètes à réaliser, avec un calendrier de mise en œuvre indicatif ;
  5. Identifier les parties prenantes concernées et ou impliquées dans les différentes activités et leurs rôles respectifs.

Plusieurs résultats sont attendus de ce plan d’action dont l’encouragement de la recherche historique pour la période 1956- 1999, le renforcement de la vulgarisation et la diffusion des connaissances sur l’histoire contemporaine du Maroc, l’encouragement de l’enseignement de l’histoire du temps présent, et le lancement de la diffusion des connaissances sur l’histoire contemporaine du Maroc.

Plan d’action Mémoire

  1. Objectif général : accompagner la mise en œuvre des recommandations de l’IER en matière de Mémoire ;
  2. Objectifs spécifiques :
  3. Identifier et mettre en œuvre les activités liées à la préservation de la Mémoire ;
  4. Instaurer des mécanismes de communication entre les partenaires impliqués dans la mise en œuvre des activités ;
  5. Encourager l’implication des média dans l’accompagnement de l’exécution du programme ;
  6. Sensibiliser les partenaires, au niveau national, régional et local à la participation aux activités ;

Les résultats escomptés de ce plan d’action sectoriel consistent en la proposition et la priorisation des activités pour la mise en œuvre de l’axe Mémoire, la définition des modalités de mise en œuvre, l’identification des sites de mémoire, l’identification des partenaires impliqués dans la mise en œuvre des actions, l’identification des mécanismes d’échange et de suivi de la mise en œuvre.

Haut de page