Vous êtes ici : AccueilActualitésAccès à l’information : vers le renforcement du réseautage entre les différents acteurs dans le monde arabe

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

31-12-2021

Lettre de voeux à l'occasion de la nouvelle année 2022

Lire la suite

16-12-2021

Le CNDH participe à la 3ème réunion annuelle du réseau des Nations Unies sur les (...)

Lire la suite

08-12-2021

Atelier de formation sur les aspects liés à la santé dans les lieux de privation (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Accès à l’information : vers le renforcement du réseautage entre les différents acteurs dans le monde arabe

Organisé par l’association l’organisation des libertés de l’information et de l’expression’ (OLIE), le forum thématique sur l’accès à l’information s’est tenu à la salle Mai Fama, le samedi 29 novembre 2014.

La rencontre a rassemblé plusieurs acteurs de la société civile et experts internationaux pour présenter différentes expériences d’élaboration et de plaidoyer sur les lois d’accès à l’information dans les pays arabes (Palestine, Jordanie, Yémen, Maroc).

Les intervenants ont rappelé, à cette occasion, l’importance de cette loi dans la mise en place de la démocratie et de l’Etat de droit. Ainsi, M. Tobby Mendel a rappelé la base normative des lois d’accès à l’information élaborée par le Center for Law and Democracy (le centre canadien droits et démocratie), en l’occurrence le droit d’accès, la portée, les procédures de demande de l’information, les exceptions et les restrictions, les moyens de recours, les sanctions et protections, ainsi que les mesures de communication et d’information y relative.

Le rapporteur spécial sur la liberté d’expression, M. Frank La Rue a également rappelé les lois modèles existantes relatives à l’accès à l’information notamment la loi modèle de l’Amérique latine et la loi modèle africaine. Il a par ailleurs insisté sur le lien entre l’accès aux archives et l’accès à l’information et leur importance dans les processus de transition et de réconciliation.

A l’issue de cette rencontre qui a connu un riche débat avec une centaine de participants,  plusieurs conclusions ont été formulées :

  • L’adoption de la base normative et scientifique universelle du Center for Law and Democracy relative à l’accès à l’information ;
  • Le renforcement du réseautage entre les différents acteurs dans le domaine de l’accès à l’information notamment dans le monde arabe ;
  • L’ouverture des opportunités d’amendement des lois d’accès à l’information présentant des lacunes ;
  • L’organisation d’un congrès scientifique pour l’élaboration d’un guide sur la relation du gouvernement avec le citoyen concernant l’accès à l’information ;
  • La nécessité de la mise en œuvre des lois d’accès à l’information déjà existantes.

     

Haut de page