Vous êtes ici : AccueilActualitésCoopération entre le CNDH et l’Ambassade du Canada : Signature d’un protocole d’entente relatif au projet « Voix et Leadership des femmes au Maroc »

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

31-12-2021

Lettre de voeux à l'occasion de la nouvelle année 2022

Lire la suite

16-12-2021

Le CNDH participe à la 3ème réunion annuelle du réseau des Nations Unies sur les (...)

Lire la suite

08-12-2021

Atelier de formation sur les aspects liés à la santé dans les lieux de privation (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Coopération entre le CNDH et l’Ambassade du Canada : Signature d’un protocole d’entente relatif au projet « Voix et Leadership des femmes au Maroc »

Mme Amina Bouayach, Présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), et Mme Nell Stewart, Ambassadrice du Canada, ont procédé, le jeudi 23 janvier 2020 au siège du CNDH, à la signature d’un Protocole d’entente entre l’Ambassade du Canada et le CNDH concernant le projet « Voix et Leadership des femmes au Maroc».

Ce projet a pour objectif d’améliorer la jouissance des droits humains des femmes et des filles et garantir la progression de l’égalité entre les sexes au Maroc. Il vise aussi à renforcer les capacités de gestion et d’actions des organisations œuvrant dans le domaine de protection des droits des femmes et sera mis en œuvre par l’agence canadienne Oxfam.

Intervenant à cette occasion, Mme Bouayach a réitéré « l’importance du combat des femmes marocaines en faveur d’une reconnaissance culturelle, sociale et politique des principes de l’égalité et de la parité ». Le projet « Voix et Leadership des femmes au Maroc» permettra indéniablement, a-t-elle ajouté, « de soulever les zones d’ombre qui ralentissent le processus de protection des droits humains des femmes au Maroc ».
Dans le même cadre, Mme Bouayach a réitéré la volonté et la disponibilité du CNDH à contribuer à la réussite de ce projet, notamment à travers l’institut de Rabat Driss Benzekri pour les droits de l’Homme et l’expertise multidimensionnelle du CNDH.

« Ce projet est un programme phare pour le Canada qui soutient le mouvement des femmes et qui en fait bénéficier 30 pays dont le Maroc », a souligné pour sa part Mme Stewart, qui a salué l’engagement du CNDH envers les questions relatives aux droits des femmes. Dans cette perspective, le gouvernement canadien ambitionne, à travers ce projet, d’appuyer les efforts des organisations ayant pour objectif de consacrer et consolider les droits des femmes, a-t-elle ajouté.
Par ailleurs, Mme Cecilia Milan, directrice par intérim d’Oxfam, a rappelé que ce projet s’inscrit dans la vision féministe d’Oxfam, visant l’égalité, la lutte contre les violences, le renforcement des capacités des organisations de la société civile, ainsi que des organisations œuvrant pour la défense des droits humains des femmes.

Haut de page