Vous êtes ici : AccueilActualitésDriss El Yazami participe à la cérémonie de lancement de la Web TV ‘Oxygène pour les droits et les libertés’

Bulletin d'information

Actualités

27-01-2023

Interview de Mme Amina Bouayach accordée au site "Clarin.com": "L’effectivité (...)

Lire la suite

18-01-2023

Appel à concours pour l'occupation d'un poste de responsabilité - Chef de (...)

Lire la suite

12-12-2022

Un pre-foro en Marruecos para preparar la 3ª edición del Foro mundial de (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Driss El Yazami participe à la cérémonie de lancement de la Web TV ‘Oxygène pour les droits et les libertés’

Le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami a participé le 31 mars 2018 à Salé à la cérémonie de lancement organisée par l’association le Médiateur pour la démocratie et les droits de l’Homme de la Web TV Oxygène pour les droits et les libertés.

Tout en saluant cette initiative du Médiateur pour la démocratie et les droits de l’Homme,  Driss EL Yazami s’est dit confiant dans le potentiel des jeunes, qui, aux fruits d’efforts considérables, ont réussi à mettre en place une grille de programmes destinés aux jeunes.

Il a indiqué dans ce cadre que le Maroc a besoin de mobiliser toutes les potentialités en vue de répondre aux aspirations des citoyen-ne-s à une vie décente et leur permettre de jouir de  leurs droits fondamentaux tels qu’ils sont garantis par la constitution et les conventions internationales. Il a en outre insisté sur l'importance des rôles que les jeunes sont appelés à jouer en tant que pilier de toute mutation à même de garantir le progrès et la prospérité.

Pour sa part, Khadija Marouazi, Secrétaire général du médiateur pour la démocratie et les droits de l'Homme, a salué la coopération entre l'Association, le CNDH et le Fonds des Nations unies pour la démocratie qui a permis à ce projet de voir le jour. Lancé il y a deux ans, ce  projet a bénéficié à environ 100 jeunes hommes et femmes des différentes régions du Maroc. Il a leur permis d’acquérir des compétences et des techniques pour la production de programmes de télévision focalisé sur les droits et libertés, et de contribuer à l’émergence d'une nouvelle génération de jeunes professionnels des médias.

 

 

Haut de page