Vous êtes ici : AccueilActualitésLe CNDH organise la 2ème réunion de la Commission de réflexion sur la migration de l’AFCNDH

Bulletin d'information

Actualités

21-11-2022

Le CNDH organise la 2ème réunion de la Commission de réflexion sur la migration (...)

Lire la suite

05-11-2022

GANHRI : Lettre ouverte aux États parties à la CCNUCC et à l'Accord de Paris à l (...)

Lire la suite

22-09-2022

AVIS DE RECRUTEMENT PORTANT OCCUPATION DEUX POSTES BUDGÉTAIRES BASÉS AU SIÈGE

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Le CNDH organise la 2ème réunion de la Commission de réflexion sur la migration de l’AFCNDH

En sa qualité de membre de la Commission de réflexion sur la migration de l’Association francophone des commissions nationales des droits de l’Homme (AFCNDH), le Conseil national des droits de l’Homme- Maroc (CNDH) a organisé, le 21 novembre 2022, par visio-conférence, la deuxième réunion de la Commission.

Cette réunion a eu pour objectif d’échanger sur les actions réalisées par les INDH depuis la première réunion tenue en juin dernier et mettre en relief sur les priorités et défis de chaque INDH dans la mise en œuvre du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (PMM) dans l’espace francophone.

Lors de l’ouverture de cet évènement, Amina Bouayach, Présidente du CNDH, a réitéré la nécessité pour les INDH de jouer un rôle plus actif dans le suivi et la surveillance des violations des droits des migrants, et dans le plaidoyer et le développement de programmes visant à améliorer leur situation, ainsi que l’importance d'explorer les synergies entre le PMM et le Comité des Nations Unies sur les Travailleurs Migrants (CMW) pour mieux protéger et promouvoir les droits des migrants.

Lors de cette réunion marquée par la participation des représentants des INDH du Burkina Faso, du Niger, du Maroc et de la Tunisie, Mme Bouayach a rappelé que le CMW a appelé, lors de sa visite au Maroc, les États à ratifier la Convention Internationale, à approuver le PMM, et à les mettre en œuvre en toute synergie et complémentarité.

Par ailleurs, le CNDH, en sa qualité de président du Groupe de travail sur les migrations du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l’Homme (RINADH), a également interagi lors d’une session spéciale avec le CMW, tenue le 21 septembre 2022 en mode hybride, et ce, pour présenter le travail fait par le groupe de travail (GT). A l’issue de cette réunion, le CMW a recommandé au GT de mener des actions conjointes entre le Comité, le RINADH et le Réseau européen des INDH sur les questions migratoires.

S’exprimant au sujet de la protection sociale, la Présidente du CNDH a rappelé l’organisation par le Conseil du séminaire sur « l’inclusion des étranger(e)s dans le chantier de la protection sociale : principes et défis d’opérationnalisation » organisé en partenariat avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés au Maroc (HCR Maroc) et l’Organisation Internationale pour les Migrations Maroc (OIM Maroc).

Dans le même contexte, le CNDH Maroc a présenté ses actions menées depuis juin dernier en termes de protection des droits des étranger(e)s qui s’ancrent de manière transversale dans les objectifs du PMM, et ce en amont de l’adoption de ce dernier.

Haut de page