Vous êtes ici : AccueilActualitésLe CNDH représente le GANHRI lors du 10ème anniversaire du Conseil des droits de l'Homme

Bulletin d'information

Actualités

27-01-2023

Interview de Mme Amina Bouayach accordée au site "Clarin.com": "L’effectivité (...)

Lire la suite

18-01-2023

Appel à concours pour l'occupation d'un poste de responsabilité - Chef de (...)

Lire la suite

12-12-2022

Un pre-foro en Marruecos para preparar la 3ª edición del Foro mundial de (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Le CNDH représente le GANHRI lors du 10ème anniversaire du Conseil des droits de l'Homme

Le CNDH a représenté l’Alliance mondiale des institutions nationales des droits de l’Homme (GANHRI, le CIC précédemment) au Panel de haut niveau tenu le 13 juin 2016 à l’occasion du 10ème anniversaire du Conseil des droits de l'Homme.

L’Alliance mondiale des INDH a présenté, à cette occasion, une série de propositions visant à renforcer la coopération entre le Conseil des droits de l’Homme et les INDH en vue de renforcer la protection des droits de l’Homme. Le Conseil recommande ainsi de renforcer les capacités de ces institutions nationales et de les doter des moyens nécessaires à même de leur permettre de jouer pleinement leur rôle conformément aux Principes de Paris. Il préconise aussi d’améliorer le niveau et les formes de participation des INDH à l’action du Conseil des droits de l’Homme de manière à ce que les opportunités de collaboration incluent toutes les phases de travail du Conseil dont le monitoring, le reporting, le suivi et l’évaluation des progrès réalisées par l’Etat.

Dans le même contexte, le CNDH a participé le 14 juin 2016, au nom du GANHRI, à une rencontre parallèle sur le thème ‘Le Conseil des droits de l'Homme face aux défis de la promotion et la protection des droits de l'Homme dans le monde : dix années d'expérience’.

Dans son intervention, le CNDH considère, qu’au regard de leurs prérogatives élargies en matière de promotion et de protection des droits de l’Homme et du système d’accréditation auquel elles sont soumis et qui leur garantit indépendance, pluralisme et efficacité, les INDH sont de véritables passerelles entre les niveaux national et international, ainsi qu’entre l’Etat et la société civile. De même, ces institutions sont nécessaires dans le suivi des recommandations pertinentes du Conseil, dans le monitoring et le reporting sur leur mise en œuvre.

 

Haut de page