Vous êtes ici : Accueil« La nouvelle stratégie du CNDH place la question des droits environnementaux et du développement durable au cœur de toute action et initiative »

Bulletin d'information

Actualités

21-11-2022

Le CNDH organise la 2ème réunion de la Commission de réflexion sur la migration (...)

Lire la suite

05-11-2022

GANHRI : Lettre ouverte aux États parties à la CCNUCC et à l'Accord de Paris à l (...)

Lire la suite

22-09-2022

AVIS DE RECRUTEMENT PORTANT OCCUPATION DEUX POSTES BUDGÉTAIRES BASÉS AU SIÈGE

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

« La nouvelle stratégie du CNDH place la question des droits environnementaux et du développement durable au cœur de toute action et initiative »

 Le Secrétaire général du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Mounir Bensalah, a participé le 2 novembre 2022 par visioconférence, au symposium INDH-COP27 organisé sur le thème « Protéger les défenseurs des droits de l'Homme environnementaux et promouvoir une participation significative aux négociations sur le climat - le rôle des INDH"  par l’Alliance mondiale des institutions nationales des droits de l'Homme (GANHRI), le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l'Homme et le Programme des Nations Unies pour le développement.

Intervenant à cette rencontre, M. Bensalah a mis en exergue tout l'intérêt que porte le CNDH à la question des changements climatiques, rappelant dans ce cadre, que le Maroc « fait face à des défis posés par les changements climatiques, dont notamment la situation actuelle de stress hydrique, la vulnérabilité de certaines régions, l’érosion, les défis au niveau de la biodiversité mais également les migrations dans la mesure ou le changement climatique pourrait provoquer des mouvements migratoires là où les marges d’adaptation des populations seraient épuisées ».

Il a par ailleurs rappelé que la lutte contre le changement climatique et la concrétisation des objectifs du développement durable sont conditionnées par une implication pleine de toutes les composantes d’une société, soulignant que ce phénomène pose, non seulement des menaces à la stabilité des sociétés, mais met à l’épreuve l’ensemble des systèmes nationaux et internationaux de gestion des droits de l’Homme.

M. Bensalah a, dans ce sens, souligné que la question de l’environnement et les droits y afférents sont abordés de manière transversale dans les stratégies du Conseil, soulignant que la nouvelle stratégie du CNDH place la question des droits environnementaux et du développement durable au cœur de toute action et initiative.  

Dans le même contexte, M. Benasalah a précisé que le Conseil continue de consolider ses actions en matière de mobilisation, de sensibilisation, et de renforcement des capacités de la société civile sur les questions du genre, climat et ODD.  « L’objectif étant de constituer un pôle de compétence et un réseau national de personnes ressources spécialisées notamment dans les thématiques des changements climatiques et développement durable » a-t-il noté.

Il a en outre rappelé que le CNDH élabore, dans ses divers rapports, un nombre important de recommandations à même de permettre une protection renforcée des défenseurs des droits, dont notamment les femmes.

A noter que la Conférence annuelle des Nations Unies sur le changement climatique COP27 aura lieu du 6 au 18 novembre 2022 à Charm el-Cheikh, en Égypte. Elle rassemblera les États parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique, ainsi que des milliers d’experts, de journalistes et de représentant·e·s du monde des affaires et d’organisations non gouvernementales.