Vous êtes ici : AccueilLaâyoune : Remise des distinctions aux lauréats de la deuxième édition du ‘Prix des jeunes générations pour les droits de l’Homme’

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

10-06-2022

Session d'information et d'échange avec les membres et le personnel du MNP

Lire la suite

07-06-2022

CNDH-UNESCO: Convention de partenariat pour la promotion de l'éducation à la (...)

Lire la suite

25-05-2022

Cameroun : le CNDH participe à l’animation d’un atelier de formation au profit (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Laâyoune : Remise des distinctions aux lauréats de la deuxième édition du ‘Prix des jeunes générations pour les droits de l’Homme’

M. Driss El Yazami a présidé le dimanche 14 décembre 2014 à Laâyoune la cérémonie de remise des distinctions aux lauréats de la deuxième édition du ‘Prix des jeunes générations pour les droits de l’Homme’ organisée par les Commissions régionales de Dakhla-Aoussered, Tan Tan-Guelmim, et de Laâyoune-Essmara.

Le premier prix a été décerné à Hind Amlal du lycée El Amir Moulay Rachid à Essmara classée première à l’examen régional final auquel ont participé 36 candidats dont 78 % des filles. Le deuxième et le troisième prix  ont été décernés successivement à Nadia Zoubir du lycée Lalla Khadija à Dakhla et à Mohamed Abdou du lycée Oued Saquia EL Hamra à Essmara. Alors que les quatrième, cinquième et sixième places ont été respectivement occupées par El Kharrachi Hya du lycée Mohamed Errachidi à Boujdour, Mohamed El Bellali du lycée Al Qods à Tan-Tan et Kyou Noureddine du lycée Imam Malik à Dakhla.

Outre la remise des prix aux lauréats, cette cérémonie été marquée par l’interprétation de l’hymne du ‘Prix des jeunes générations pour les droits de l’Homme’ spécialement composé pour cette occasion par M. Al Hassan Al Amir Essaid. Au programme également, une exposition d’arts plastiques, des lectures de poèmes et des pièces de théâtre qui ont été magnifiquement interprétés par des jeunes et des moins jeunes sur la question des droits de l’Homme.

Intervenant à cette occasion, M. Driss El Yazami a souligné le rôle central des enfants et des jeunes dans la société et mis en exergue l’importance de la mise en œuvre de leur droit à la participation. Il a mis l’accent également sur l’importance du rôle de l’école dans l’édification et la consolidation du projet démocratique du pays et dans la promotion de la culture des droits de l’Homme dans leur globalité.

Organisé en commémoration de la journée internationale des droits de l’Homme, ce Prix dont la troisième édition sera organisée par la CRDH de Rabat-Kenitra, s’inscrit en droite ligne de l’esprit de coopération qui lie le CNDH et le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle en matière d’éducation à la culture des droits de l’Homme dans les établissements scolaires. Cet esprit a été concrétisé par la signature de deux conventions de coopération entre respectivement les commissions régionales de Dakhla-Aoussered et de Laâyoune-Essmara et les Académies Régionales d’Education et de Formation (AREF) de Oued Eddahab Lagouira et Laâyoune, Essmara, Sakia El Hamra. Ces conventions ont pour objectifs de promouvoir la culture des droits de l’Homme en milieu scolaire, en particulier les droits culturels avec son affluent Hassani et de renforcer les capacités des animateurs des clubs d’éducation aux droits de l’Homme.

Cette rencontre a connu la participation du Wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia EL Hamra des membres des conseils provinciaux, des directeurs des Académies régionales d’Education et de Formation, et des délégués et cadres du ministère de l’Education Nationale.de remise des distinctions aux lauréats du ‘Prix des jeunes générations pour les droits de l’Homme’.