Vous êtes ici : AccueilLe secrétaire Général du CCDH reçoit une délégation de haut niveau de la Cour de Cassation du Burkina-Faso

Bulletin d'information

Actualités

21-11-2022

Le CNDH organise la 2ème réunion de la Commission de réflexion sur la migration (...)

Lire la suite

05-11-2022

GANHRI : Lettre ouverte aux États parties à la CCNUCC et à l'Accord de Paris à l (...)

Lire la suite

22-09-2022

AVIS DE RECRUTEMENT PORTANT OCCUPATION DEUX POSTES BUDGÉTAIRES BASÉS AU SIÈGE

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Le secrétaire Général du CCDH reçoit une délégation de haut niveau de la Cour de Cassation du Burkina-Faso

Le Secrétaire général du Conseil Consultatif des Droits de l’Homme, M.Mahjoub Al Haiba, a reçu, le mercredi 22 septembre 2010 au siège du Conseil à Rabat, une délégation de haut niveau de la Cour de Cassation du Burkina-Fasso, en visite de travail au Maroc, composée de M.Abderrahmane Polly, Premier président de la Cour de Cassation Burkinabé et M.Erban Traoré, Procureur Général dans cette même cour.

Durant cette réunion, M.El Haiba a donné, à la délégation Burkinabé, un aperçu sur l’expérience marocaine en matière de justice transitionnelle et sur le contexte historique dans lequel a été crée le Conseil, institution pluraliste chargée de la protection et de la promotion des Droits de l’Homme, ainsi que sur sa composition et ses prérogatives. Le Secrétaire Général du CCDH a également mis en exergue la philosophie qui a prévalu à la création de l’Instance Equité et Réconciliation dont le CCDH poursuit la mise en œuvre de ses recommandations, précisant que «c’est une expérience inédite dans l’histoire du Maroc qui a constitué un pas courageux pour lire le passé en toute transparence et réconciliation avec soi».

Le Secrétaire Général a saisi cette occasion pour informer la délégation Burkinabé du processus de réformes dans lequel s’est engagé le Maroc, dont la réforme de la justice à propos de laquelle le CCDH a élaboré un mémorandum, conscient que l’indépendance de la justice constitue un maillon essentiel dans la consécration de la justice et la moralisation de la vie publique. M.El Haiba a donné également un aperçu sur les efforts déployés par le CCDH pour promouvoir la culture des Droits de l’Homme, dont le Plateforme nationale pour la promotion de la culture des Droits de l’Homme et le plan d’action national en matière de démocratie et des Droits de l’Homme, dont il s’attèle à la mise en œuvre en collaboration avec ses partenaires.

Il convient de souligner que la visite de travail au Maroc de la délégation Burkinabé a été marquée par la signature d’une convention cadre tripartite dans le domaine judiciaire entre la cours de Cassation Burkinabé d’une part et la Cours suprême et l’office de la formation professionnelle et de la promotion du travail, d’autre part. Une convention qui a pour objectif de développer la coopération judicaires dans les deux pays, particulièrement dans le domaine informatique, et ce, à travers la mise en place d’un programme de formation continue dans ce domaine en faveur des cadres de la cours de Cassation Burkinabé.

Haut de page