Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésGuelmim : Journée d’étude sur le thème ‘Sites rupestres dans les provinces du Sud : Reconnaissance, préservation et mise en valeur’

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

14-07-2019

Les formes d’expression publique et le modèle de développement, par Mohamed (...)

Lire la suite

28-06-2019

La présidente du CNDH reçoit la Directrice exécutive de la Direction exécutive (...)

Lire la suite

20-06-2019

Amina Bouayach participe à un débat sur la parité lors de la 5ème édition du (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Guelmim : Journée d’étude sur le thème ‘Sites rupestres dans les provinces du Sud : Reconnaissance, préservation et mise en valeur’

‘Sites rupestres dans les provinces du Sud : Reconnaissance, préservation et mise en valeur’ est le thème d’une journée d’étude qui se déroulera le samedi 18 janvier 2014 au Centre d’accueil et des conférences de Guelmim.

Organisée par le Centre des études sahariennes et les Commissions régionales du CNDH (Tan-Tan-Guelmim ; Laâyoune-Es-Smara et Dakhla-Aousserd) en partenariat avec le ministère de la Culture, l’Agence du développement économique et social des provinces du sud du Royaume et l’Office chérifien des phosphates, cette rencontre a pour objectifs de dresser un état des lieux de l’art rupestre et de contribuer au renforcement du rôle des acteurs locaux dans cette action au regard des enjeux que soulève la composante culturelle dans le processus de développement.

 

Cette journée d’étude, qui sera marquée par la participation d’élus locaux, d’experts, d’acteurs en matière des droits de l’Homme et de responsables des secteurs gouvernementaux concernés, vise également à ouvrir un débat entre les différentes parties prenantes dans les régions des provinces du sud. Il s’agit d’attirer l’attention sur la nécessité de mener une action collective et volontaire en vue de dresser un état des lieux de l’art rupestre et des tumuli dans les provinces du Sud, d’entamer une réflexion sur les mesures à prendre pour la préservation de ce patrimoine et sa transmission, de responsabiliser les acteurs locaux (responsables territoriaux, élus, associations, opinion publique, etc.) quant à sa valeur culturelle, historique, esthétique, identitaire et économique, et de prendre des mesures concrètes pour son intégration dans un projet de développement global.

 

Les travaux de cette rencontre s’articuleront autour de trois axes, à savoir ‘Définitions et présentation d’un état des lieux de l’art rupestre et des sites associés dans les provinces du Sud’ ; ‘Aspects normatifs et perspectives de mise en valeur de ce patrimoine’ ; et ‘Contribution du patrimoine rupestre au développement local’.

 

Les interventions prévues aborderont plusieurs thèmes notamment : ‘Art rupestre dans les provinces du Sud : étude et état des lieux’, ‘Droit national et international des droits de l’Homme et préservation de l’art rupestre et des sites archéologiques’, ‘Les actions du Centre national du patrimoine rupestre en faveur de la préservation de l’art et des sites rupestres dans les provinces du Sud’, ‘Maison de l’art rupestre à Icht : une initiative locale pour la préservation du patrimoine rupestre dans les provinces du Sud’ et ‘Quelles politiques de préservation et quels rôles pour les différents acteurs : ministère de la Culture, institutions et organismes publics, collectivités territoriales et associations?’.

 

La séance d’ouverture qui se déroulera en présence de M. Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), sera présidée par M. Omar Dkhil, président de la Commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme de la Chambre des conseillers et marquée par les interventions de MM Taoufik Berdiji, président de la Commission régionale des droits de l’Homme Tan-Tan-Guelmim, Abdelfettah Lebjioui, Wali de la Région de Guelmim-Es-Smara, Gouverneur de la province de Guelmim, Abdellah Alaoui, directeur du Patrimoine culturel, ministère de la Culture M. Lehbib Nazoumi, président du Conseil régional de Guelmim-Es-Semara Abdelouahab Belfqih, député, président du Conseil municipal de Guelmim et premier vice président du Conseil régional de Guelmim-Es-Smara.

 

Récapitulatif :

 

Activité : Journée d’étude sur le thème ‘Sites rupestres dans les provinces du Sud : Reconnaissance, préservation et mise en valeur’

Date et heure : Le samedi 18 janvier 2014 à partir 9h

Lieu : Le Centre d’accueil et des conférences de Guelmim

Contact : Département communication du Conseil national des droits de l’Homme (0537732913/ 0662762327)

Télécharger l'argumentaire et le programme de la journée d'étude

 

Haut de page