Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésLe CNDH participe au Moussem de Tan Tan : « Patrimoine et savoir-faire féminins, histoire et mutations »

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

10-12-2018

Migration : le CNDH, la GANHRI et e RINADH mettent l’accent sur le rôle des INDH (...)

Lire la suite

10-12-2018

Migration : le CNDH, la GANHRI et e RINADH mettent l’accent sur le rôle des INDH (...)

Lire la suite

09-12-2018

Election de Mme Amina Bouayache en tant que présidente du groupe de travail sur (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Le CNDH participe au Moussem de Tan Tan : « Patrimoine et savoir-faire féminins, histoire et mutations »

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), en partenariat avec le Centre des études sahariennes (CES), participe pour la cinquième année consécutive au Moussem de Tan Tan, avec un programme culturel placé sous le thème : « Moussem de Tan Tan : patrimoine et savoir-faire féminins, histoire et mutations ». En effet, cette édition rend hommage au génie créatif féminin et met à l’honneur le rôle central de la femme dans la préservation et la promotion du patrimoine culturel hassani.

La participation du CNDH à cet événement exceptionnel, classé depuis 2008 par l’UNESCO sur la liste représentative du patrimoine immatériel mondial, s’inscrit dans le cadre de sa mobilisation au profit du suivi de la mise en œuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée le 17 octobre 2003 et ratifiée par le Maroc le 6 juillet 2006. Cette participation émane également de la volonté de concrétiser l’effectivité des droits culturels et valoriser la composante hassanie de notre identité plurielle.

Le CNDH participe à cette nouvelle édition du Moussem de Tan Tan avec un programme riche et diversifié qui comprend des rencontres/débats, poésie et contes, ateliers pour enfants et présentations d’ouvrages, avec la participation d’auteurs, universitaires, artistes et acteurs associatifs issus de l’ensemble des provinces du Sud.

Parmi les moments forts de la programmation du CNDH, l’organisation du colloque « L’approche genre dans le processus de valorisation du patrimoine culturel hassani », et la présentation des ouvrages « Arts et coutumes des maures » et « Le pastoralisme dans le Sud marocain ».

Au menu aussi de la participation du CNDH, des ateliers de peinture sur cuir et autour de la fabrication traditionnelle des poupées au profit des enfants, ainsi que des soirées poétique et de lecture de contes populaires.
Outre l’exposition des photos anciennes du Moussem datant de la fin des années soixante, un stand sera tenu à cette occasion qui exposera multiples travaux et documents édités par le CNDH et le CES.

Il convient de rappeler par ailleurs que la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, adoptée le 17 octobre 2013 et ratifiée par le Maroc le 6 juillet 2006, a identifié une liste des représentations du ‘patrimoine culturel immatériel’ dont le Moussem de Tan-Tan fait partie depuis 2008.

La convention définit le “patrimoine culturel immatériel” comme suit : ‘les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire … que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel…’

La convention stipule notamment qu’il appartient à chaque Etat partie de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel présent sur son territoire et d’identifier et de définir les différents éléments du patrimoine culturel immatériel présents sur son territoire, avec la participation des communautés, des groupes et des organisations non gouvernementales pertinentes.

 

Télécharger la brochure de la participation du CNDH au Moussem

Haut de page