Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésUNFPA lance son rapport sur l’état de la population mondiale 2022 en partenariat avec le CNDH

Bulletin d'information

Actualités

21-11-2022

Le CNDH organise la 2ème réunion de la Commission de réflexion sur la migration (...)

Lire la suite

05-11-2022

GANHRI : Lettre ouverte aux États parties à la CCNUCC et à l'Accord de Paris à l (...)

Lire la suite

22-09-2022

AVIS DE RECRUTEMENT PORTANT OCCUPATION DEUX POSTES BUDGÉTAIRES BASÉS AU SIÈGE

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

UNFPA lance son rapport sur l’état de la population mondiale 2022 en partenariat avec le CNDH

Le Bureau de l'UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la Population, à Rabat organisera, en partenariat avec le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), une rencontre de présentation du rapport de UNFPA sur l’état de la population mondiale 2022 et ce le jeudi 10 novembre 2022, à partir de 14h00, à l’hôtel The View, Avenue Annakhil – Rabat.

Cette rencontre sera l’occasion de croiser les regards autour des grossesses non intentionnelles et de discuter des éventuelles pistes d’actions conjointes.

Intitulé « Comprendre l’imperceptible : Agir pour résoudre la crise oubliée des grossesses non intentionnelles »,le rapport de UNFPA met l’accent sur une crise passée sous silence et qui concerne près de la moitié des grossesses dans le monde, soit au total 121 millions de femmes chaque année.

Ce rapport édifiant alerte sur les graves conséquences de cette crise des droitsfondamentaux pour les sociétés, pour les femmes et les filles, et pour la santé mondiale. Plusde 60 % des grossesses accidentelles se soldent par un avortement, et l’on estime que 45 %des interruptions volontaires de grossesse sont non médicalisées et à l’origine de 5 à 13 % desdécès maternels : cette situation compromet donc sérieusement notre capacité à atteindre lesobjectifs de développement durable à l’échelle mondiale.

Partant du constat que 257 millions de femmes souhaitant éviter une grossesse n’ont pas recours à des méthodes contraceptives modernes et sûres, le rapport appelle les décideurs et les responsables de systèmes de santé à faire de la prévention des grossesses non intentionnelles une priorité en améliorant l’accessibilité, l’acceptabilité, la qualité et la diversité des moyens de contraception, tout en étendant sensiblement la prestation des soins et la dispense d’informations de qualité en matière de santé sexuelle et reproductive.

L’état de la population mondiale est un rapport annuel phare de l’UNFPA. Publié chaque année depuis 1978, il met en lumière les questions émergentes dans le domaine de la santé et des droits en matière de sexualité et de reproduction, les porte à la connaissance du grand public et s’intéresse aux défis et aux perspectives qu’elles représentent pour le développement international.

Haut de page