Vous êtes ici : AccueilActualitésCIC : la violence à l’égard des femmes et l’interaction avec l’Examen périodique universel au cœur de la 28ème réunion

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

15-05-2022

Rapport annuel 2021: le mot de Mme Amina Bouayache, présidente du CNDH

Lire la suite

15-04-2022

Lancement d'avis de recrutements pour l'occupation de (4) postes budgétaires (...)

Lire la suite

14-03-2022

Mme Bouayach, désignée membre du comité académique pour la préparation prochain (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

CIC : la violence à l’égard des femmes et l’interaction avec l’Examen périodique universel au cœur de la 28ème réunion

 

 
Forte participation du Conseil national des droits de l’Homme à la 28ème réunion du Comité international de coordination des institutions nationales pour la promotion et la protection des droits de l’Homme qui s’est tenue du 11 au 13 mars 2014. En effet, représenté par une délégation, composée de M. Driss El Yazami, président, Mme Houria Esslami, membre, M. Mourad Errarhib, directeur des relations extérieurs et de la coopération et autres membres du staff administratif, le CNDH a participé à plusieurs activités programmées dans le cadre de cette 28ème réunion annuelle.
 
Outre la participation à l’Assemblée générale du CIC consacrée notamment à l’adoption du rapport d’activités du Comité et de son programme stratégique au titre de l’année 2015, le CNDH a participé au panel sur la violence à l’égard des femmes. Dans l’intervention présentée le vendredi 13 mars par le CNDH, Houria Esslami a mis en exergue les actions entreprises par le CNDH en vue de contribuer à l’élimination de ce phénomène qui prend une ampleur de plus en plus alarmante au Maroc. En effet, selon l’enquête du Haut-commissariat au plan, près de 6 millions de marocaines ont subi à un moment ou un autre de leur vie un acte de violence. A cet effet, elle a mis en exergue les actions entreprises par le CNDH en vue de contribuer à l’élimination de ce phénomène,  dont son mémorandum relatif au projet de loi relative à la lutte contre la violence à l’égard des femmes, son avis consultatif sur le projet de loi n°12-19 fixant les conditions d’emploi des travailleurs domestiques dans lequel il recommande de fixer l’âge minimum d’admission au travail domestique à 18 ans, ainsi que son mémorandum sur l’Autorité pour la parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination.
 
Par ailleurs, M. Khalid Ramli, cadre au département des relations extérieures et de la coopération au Conseil a participé à une table ronde sur le thème ‘Second cycle de l’EPU : Quelles leçons pour les institutions nationales des droits de l’Homme organisée par le réseau des institutions africaines des droits de l’Homme (RINADH). M. Ramli a présenté à cet égard, l’expérience du CNDH dans le domaine de son interaction avec le système onusien des droits de l’Homme notamment l’Examen périodique universel et le rôle du CNDH dans la mise en œuvre des recommandations formulées dans le cadre du deuxième cycle de l’EPU. L’accent a été également mis sur les contributions du Conseil en matière des réformes juridiques et institutionnelles notamment au niveau de la protection des groupes vulnérables (femmes, enfants, et personnes en situation de handicap, personnes âgées…) et la promotion des droits de l’Homme à travers les formations.
 
La délégation du CNDH a pris part également à la réunion annuelle du RINADH qui s’est tenue le mercredi 11 mars 205 en marge de la réunion annuelle du CIC. Cette réunion a été consacrée à l’adoption du bilan d’activités au titre de 2014 et le plan stratégique pour l’année 2015.
 
Par ailleurs, en sa qualité de président de l’Association francophone des commissions nationales des droits de l’Homme (AFCNDH), M. Driss El Yazami a présidé le Conseil d’administration de l’association. Ce dernier a été consacré à l’adoption du bilan d’activités de l’association au titre de 2014 et de son plan d’action au titre de 2015. Ce dernier comprend plusieurs axes dont le renforcement des capacités des INDH dans différents domaines et l’appui à la création de nouvelles INDH dans l’espace francophone.
Haut de page