Vous êtes ici : AccueilActualitésRapport sur l'état des droits de l'Homme au Maroc 2020 : Le mot de la présidente

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

29-11-2021

Lutte contre l’extrémisme : Malika Benradi met en exergue les approches (...)

Lire la suite

26-11-2021

« La question des impacts de la technologie digitale sur les droits humains est (...)

Lire la suite

11-11-2021

Le CNDH réitère sa recommandation relative à la ratification de la Charte (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Rapport sur l'état des droits de l'Homme au Maroc 2020 : Le mot de la présidente

En tant qu’institution constitutionnelle indépendante chargée de la défense et la protection des droits de l’Homme et des libertés et de la garantie de leur plein exercice, le  Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a publié, ce jeudi 6 mai 2021, son rapport annuel sur l'état des droits de l'Homme au Maroc au titre de l’année 2020 intitulé : « Covid-19 : situation exceptionnelle et nouvel exercice des droits de l'Homme".

Ce rapport annuel, « qui se veut un récit des Droits de l'Homme au Maroc pendant la première année de la pandémie liée au COVID-19, nous met face à plusieurs questions, dont certaines inédites. Toute la difficulté de l’exercice des droits de l‘Homme durant l’année 2020 fut, celui de s’accrocher à l’application des normes et principes des droits l’Homme dans une situation exceptionnelle et inconnue. J’oser même dire que la résistance aux aléas du COVID nous a donné un nouvel élan dans l’exercice de ces droits et ouvert de nouveaux horizons », précise Mme Amina Bouayach dans la préface de ce livre de plus de 230 pages.

Télécharger le mot de la présidente

 

Haut de page