Vous êtes ici : AccueilActualitésRéunion d’évaluation de la participation du CNDH au SIEL : Amina Bouayach salue « la qualité du travail collectif et l’esprit de responsabilité » qui a marqué cette édition

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

10-06-2022

Session d'information et d'échange avec les membres et le personnel du MNP

Lire la suite

07-06-2022

CNDH-UNESCO: Convention de partenariat pour la promotion de l'éducation à la (...)

Lire la suite

25-05-2022

Cameroun : le CNDH participe à l’animation d’un atelier de formation au profit (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Réunion d’évaluation de la participation du CNDH au SIEL : Amina Bouayach salue « la qualité du travail collectif et l’esprit de responsabilité » qui a marqué cette édition

La présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Amina Bouayach a tenu, le 19 février 2019 au siège du Conseil à Rabat, une réunion avec le personnel du CNDH (directeurs et cadres) dédiée à l'évaluation de la participation du Conseil à la 25ème édition du Salon international de l'édition et du livre (SIEL). Lors de cette rencontre, Mme Bouayach a salué « la qualité du travail collectif, l'esprit de responsabilité et l’implication du personnel de l'institution dans la garantie  de la bonne marche des différentes activités durant les dix jours du Salon », et a remercié chaleureusement tous ceux « qui ont contribué, de loin ou de près, à la réussite de cette belle aventure ».

Pour rappel, le CNDH a consacré sa participation à cette 25ème édition du SIEL à la question de la mobilité et des droits des étrangers. Au quotidien depuis le 8 février, le stand du CNDH, un espace de 360 m2 ouvert et inclusif, a offert une programmation riche et diversifiée associant universitaires, acteurs de la société civile et du secteur privé, institutionnels, etc.

Une cinquantaine d’activités et plus de 100 intervenants nationaux et internationaux ont interagi avec le public sur la question de la mobilité et des droits des migrants vue sous différents angles : l’accès à l’éducation, le droit à la santé, le traitement médiatique de la question migratoire, la nouvelle politique migratoire, les réformes législatives relatives à la migration, l’emploi des migrants…etc

Au total, le stand du CNDH et ses activités auraient touché près de 30.000 visiteurs, auxquels s’ajoutent plusieurs milliers de personnes ayant suivi en direct les activités sur les réseaux sociaux en live-streaming. Un stand où les espaces autant que les débats étaient accessibles aux personnes en situation de handicap grâce aux accessibilités et services d’interprétariat en langue des signes assurés sur site par le CNDH.

Haut de page