Vous êtes ici : AccueilCouronnement de deux élèves de Salé et de Sidi Slimane au titre de la troisième édition du 'prix des jeunes générations pour les droits de l'Homme'

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

10-06-2022

Session d'information et d'échange avec les membres et le personnel du MNP

Lire la suite

07-06-2022

CNDH-UNESCO: Convention de partenariat pour la promotion de l'éducation à la (...)

Lire la suite

25-05-2022

Cameroun : le CNDH participe à l’animation d’un atelier de formation au profit (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Couronnement de deux élèves de Salé et de Sidi Slimane au titre de la troisième édition du 'prix des jeunes générations pour les droits de l'Homme'

 

La CRDH de Rabat-Kenitra a organisé le 7 janvier 2016 à Rabat la cérémonie de remise des distinctions aux lauréats de la deuxième édition du ‘Prix des jeunes générations pour les droits de l’Homme’.

Organisée en  partenariat avec les Académies régionales de l’éducation et de la formation de la région, cette troisième édition a connu la participation de 700 participants (400 participants pour l’Académie de Rabat et 300 participants pour l’Académie de Kenitra) qui ont concouru en rédigeant des essais philosophiques se basant sur le livre « Dans l’édification philosophique des droits de l’homme », publié par le CNDH et faisant référence à des textes sur les droits de l’homme et la philosophie.

Ladite édition a été également marquée par l’élargissement du champ de la participation devant les élèves des lycées publics et privés dans les deux régions, et par la promotion du principe de la parité.

Le premier prix de cette édition a été décerné à Fatima Zahra Aaqa du lycée Ahmed Chaouqui à Salé et Ahlam Belmaqrout du lycée Zaynab Nafzaouia à Sidi Slimane.

 

Dans un mot prononcé à cette occasion, le président de la CRDH de Rabat-Kenitra, M. Abdelkader Azrai a précisé qu’à travers le « Prix des jeunes générations pour les droits de l’Homme », le CNDH a aspire à inculquer le savoir et les valeurs des droits de l’homme aux jeunes pour leur permettre d’accéder aux postes de décision dans les organisations internationales et d’offrir des expertises dans ce domaine. Cette initiative a pour objectif aussi de permettre au Maroc de passer du stade de consommateur au stade de producteur de la connaissance et du savoir lié aux droits de l’homme.

M. Azrai a également noté que l’organisation du ‘Prix des jeunes générations pour les droits de l’homme’ dans la région de Rabat-Kenitra a requis un investissement en efforts et en temps pour fixer de nouveaux objectifs et donner un nouveau souffle à ses finalités de base, d’où l’ouverture sur les établissements privés.

Pour sa part, le Directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Rabat Salé Zemmour Zaer, M. Mohamed Adardor a mis en exergue la particularité de cette manifestation à dimensions multiples qui puise dans un référentiel universel, puisqu’elle est le fruit d’un travail qui englobe l’aspect territorial, philosophique et de droit. Ajoutant que cet évènement consacre la gestion participative effective entre les acteurs du système de l’éducation et de la formation et ceux de la Commission régionale des droits de l’homme de Rabat-Kenitra.

En clôture de cet évènement, un mémorandum d’entente à été signé entre la CRDH de Rabat-Kenitra et l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Rabat-Kenitra pour l’organisation des activités portant sur la protection de l’environnement et la préparation d’un projet commun qui sera présenté lors de la COP22 à Marrakech.

Le ‘Prix des jeunes générations pour les droits de l’Homme’ qui a été lancé par le CNDH en 2013, a pour objectif de promouvoir la culture des droits de l’Homme et la citoyenneté en milieu scolaire, notamment à travers la sensibilisation des enfants sur le système international des droits de l’Homme.