Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésSession de formation sur la gestion associative et les techniques de montage de projets au profit des collectifs et associations de migrants

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

10-12-2018

Migration : le CNDH, la GANHRI et e RINADH mettent l’accent sur le rôle des INDH (...)

Lire la suite

10-12-2018

Migration : le CNDH, la GANHRI et e RINADH mettent l’accent sur le rôle des INDH (...)

Lire la suite

09-12-2018

Election de Mme Amina Bouayache en tant que présidente du groupe de travail sur (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Session de formation sur la gestion associative et les techniques de montage de projets au profit des collectifs et associations de migrants

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) organise les 21 et 22 juin 2018 à l’Institut national de formation aux droits de l’Homme-Driss Benzekri (INFDH), une session de formation au profit de collectifs et associations œuvrant dans le champ de la migration au Maroc. 

Cette session de formation a pour objectif d’accompagner une trentaine d’associations de migrants dans leurs missions d’animation, de protection et de promotion des droits des migrants. Elle a pour finalité de développer et renforcer leurs capacités en matière de gestion et de management des associations (règles statutaires, gestion et gouvernance des associations). Les associations participantes auront également l’occasion de prendre connaissance des techniques et modalités de montage, de gestion et d’évaluation des projets au sein des associations.

Participeront à ces deux premiers modules sur la vie associative, le montage et la gestion des projets associatifs, des représentants de collectifs et d’associations œuvrant dans le domaine de l’accompagnement social, juridique, humanitaire, ou culturel. La formation se basera sur une démarche participative et inclusive qui prendra la forme d’ateliers de partage d’expériences et de connaissances.

Un troisième module de formation sur les techniques de veille, d’investigation, de monitoring et de plaidoyer sera organisé ultérieurement en faveur des représentants d’associations de plaidoyer.

Il convient de rappeler que, suite à l’adoption par le Maroc de la nouvelle politique migratoire en septembre 2013, le plaidoyer mené par le CNDH et les organisations de la société civile marocaine d’accompagnement des migrants, a permis la reconnaissance juridique de plusieurs associations, la régularisation administrative des membres de leurs bureaux, ainsi que la facilitation de l’obtention du récépissé de création de celles qui ont fait le dépôt de leur dossier auprès des autorités.

La séance d'ouverture de cette rencontre aura lieu au siège de l'INFDH à partir de 9h.

Haut de page