Vous êtes ici : AccueilCNDHRéunions plénières du CNDHDeuxième Assemblée générale ordinaire du Conseil national des droits de l’Homme (6-8 mars 2020)

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

29-11-2021

Lutte contre l’extrémisme : Malika Benradi met en exergue les approches (...)

Lire la suite

26-11-2021

« La question des impacts de la technologie digitale sur les droits humains est (...)

Lire la suite

11-11-2021

Le CNDH réitère sa recommandation relative à la ratification de la Charte (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Deuxième Assemblée générale ordinaire du Conseil national des droits de l’Homme (6-8 mars 2020)

La deuxième Assemblée générale ordinaire du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), tenue du 6 au 8 Mars 2020 à Rabat, a adopté le projet du rapport annuel du CNDH sur la situation des droits de l’Homme à titre de l’année 2019, le projet d’avis relatif au nouveau modèle de développement, les projet des rapports thématiques sur les événements sociaux de Jerada et sur les protestations d’Al Hoceima.

Le rapport annuel sur la situation des droits de l’Homme à titre de l’année 2019 a été adopté à l’unanimité par l’Assemblée générale (il sera publié après introduction des modifications proposées par les membres). Il comprend sept principaux axes : «Protection des droits de l’Homme», «Renforcement de la culture des droits de l’Homme», «Relation avec le parlement», «Droits de l’Homme et presse», «Coopération et relations internationales», «Bilan de la mise en œuvre des recommandations de l’Instance équité et réconciliation», et «Mécanismes nationaux de renforcement de la protection des droits de l’Homme».

Le projet d’avis du CNDH relatif au nouveau modèle du développement, intitulé «l’effectivité des droits et des libertés», sera soumis prochainement à la Commission spéciale sur le modèle de développement.

En outre, l’Assemblée générale a examiné le projet du rapport thématique sur les événements sociaux de Jerada et l’a adopté à l’unanimité. A cet égard, une recommandation a été émise pour sa publication dans les meilleurs délais.

L’Assemblée générale a également adopté à l’unanimité le rapport du Conseil sur les protestations d’Al Hoceima et a recommandé sa publication dans les meilleurs délais.

Ledit rapport, qui s’étend sur 400 pages, aborde plusieurs axes, notamment : «Définition du concept de prostestations d’Al-Hoceima-», «Chronologie des protestations d’Al-Hoceima: 28 octobre 2016-octobre 2017», «Atteinte à la liberté de culte et de croyance», «Revendications relatives aux protestations d’Al-Hoceima: faits et conséquences», «Liberté d’expression et de réunion», «Allégations de torture et cas de violence», «Autour du procès des personnes poursuivies dans le cadre des protestations d’Al-Hoceima», «Analyse des publications postées sur les réseaux sociaux autour des manifestations d’Al Hoceima», «Interaction du Conseil avec les détenus et leurs familles suite aux événements d’Al Hoceima», et «Conclusions et les recommandations générales».

Haut de page