Vous êtes ici : AccueilActualitésLes droits de l’Homme et la solidarité internationale au cœur des débats de la 32ème session des droits de l’Homme

Bulletin d'information

Actualités

27-01-2023

Interview de Mme Amina Bouayach accordée au site "Clarin.com": "L’effectivité (...)

Lire la suite

18-01-2023

Appel à concours pour l'occupation d'un poste de responsabilité - Chef de (...)

Lire la suite

12-12-2022

Un pre-foro en Marruecos para preparar la 3ª edición del Foro mundial de (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Les droits de l’Homme et la solidarité internationale au cœur des débats de la 32ème session des droits de l’Homme

Le CNDH, représenté par son Secrétaire général, M. Mohammed Essabbar a participé le 16 juin 2016 à Genève au débat annuel sur les droits de la femme tenu dans le cadre de la 32ème session du Conseil des droits de l’Homme (13-1er juillet).

Lors de ce débat, le CNDH a mis en exergue l’importance des Objectifs de développement durable (ODD) dans l’amélioration des conditions de millions de femmes à travers le monde, précisant qu’une mise en œuvre efficiente de ces objectifs aura un impact positif sur la jouissance par les femmes de l’ensemble de leurs droits.    

Le CNDH a de ce fait appelé le gouvernement à inscrire les questions liées aux droits de la femme et à l’égalité homme-femme dans son agenda pour la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) en l’incitant à renforcer son approche participative lors de l’élaboration du rapport d’étape qui devra être présenté par le Maroc au Forum politique de haut niveau qui se tiendra en juillet 2016 à New York. 

 

 

Les droits de l’Homme et la solidarité internationale

Toujours dans le cadre de cette session du Conseil des droits de l’Homme, le CNDH a participé aussi au débat interactif organisé avec la l’experte indépendante de l’ONU sur les droits de l’Homme et la solidarité internationale, Virginia Dandan, qui a présenté son rapport devant le Conseil des droits de l’Homme suite à la visite effectuée au Maroc en janvier 2016. Dans son intervention, le  CNDH a exhorté le gouvernement à mettre en œuvre les recommandations émises par l’experte onusienne, notamment celles relatives au renforcement des mécanismes d’intégration des migrants dans les différentes étapes d’élaboration et de mise en œuvre des programmes et des politiques et à l’appui au développement des capacités garantissant la mise en œuvre des politiques de développement. Le CNDH a appelé aussi à la mise en place d’un cadre de suivi des financements étrangers en veillant au respect des normes internationales relatives à la liberté d’association, ainsi qu’à la ratification des deux protocoles facultatifs se rapportant aux deux pactes internationaux relatifs aux droits économique, sociaux et culturels et aux droits civils et politiques

Haut de page