Vous êtes ici : AccueilActualitésAtelier de formation sur les aspects liés à la santé dans les lieux de privation de liberté et la documentation médicale de la torture

Bulletin d'information

Actualités

21-11-2022

Le CNDH organise la 2ème réunion de la Commission de réflexion sur la migration (...)

Lire la suite

05-11-2022

GANHRI : Lettre ouverte aux États parties à la CCNUCC et à l'Accord de Paris à l (...)

Lire la suite

22-09-2022

AVIS DE RECRUTEMENT PORTANT OCCUPATION DEUX POSTES BUDGÉTAIRES BASÉS AU SIÈGE

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Atelier de formation sur les aspects liés à la santé dans les lieux de privation de liberté et la documentation médicale de la torture

Un atelier de restitution de la formation sur les aspects liés à la santé dans les lieux de privation de liberté et la documentation médicale de la torture est lancé ce mardi 7 décembre 2021 à l’Institut de Rabat Driss Benzekri des droits de l’Homme, dans le cadre de la convention de partenariat entre le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et l’Institut danois contre la torture - Dignity.

Organisé par le CNDH et l'institut Dignity le 7- 8 décembre 2021, cet atelier de formation s'inscrit dans le cadre d'une série de formation au profit du mécanisme national de prévention de la torture (MNP), des cadres d’appui au (MNP), du staff des (CRDH), des experts et médecins membres du CNDH.

Cet atelier illustre, entre autres, l'engagement résolu à mettre en œuvre des actions efficaces et efficientes à même de consolider la place de choix que le CNDH accorde au volet de la formation et du renforcement des capacités de ses membres, ses cadres et ses responsables.

A noter que cette série de formations est le fruit d’une coopération soutenue entre le CNDH et l’Institut danois contre la torture - Dignity, actée par la signature  d’un  protocole d’entente entre les deux institutions le 20 décembre 2019, portant sur le renforcement des capacités des membres du mécanisme national de prévention de la torture, du personnel d’appui au MNP, des experts et des médecins dans les aspects liés à la santé dans les lieux de privation de liberté, ainsi que sur la documentation médicale de la torture.

Conformément à la loi 76-15 relative à la réorganisation du CNDH, le mandat du MNP est assuré par le CNDH. Opérationnel depuis l’Assemblée générale du Conseil tenue le 21 septembre 2019, le MNP a notamment pour missions de visiter les lieux de privation de liberté afin de surveiller les conditions de détention et le traitement des personnes privées de liberté.

Membre du mécanisme national de prévention de la torture danois, « Dignity » offre son appui en matière de renforcement des capacités aux mécanismes de monitoring indépendants à travers le monde. Les actions internationales de « Dignity » s’effectuent par le biais de partenariats avec la société civile et les institutions étatiques.

Haut de page