Vous êtes ici : AccueilActualitésMoussem de Tan-Tan : des experts et des acteurs débattent des possibilités d'intégration du patrimoine Hassani dans les programmes scolaires

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

15-05-2022

Rapport annuel 2021: le mot de Mme Amina Bouayache, présidente du CNDH

Lire la suite

15-04-2022

Lancement d'avis de recrutements pour l'occupation de (4) postes budgétaires (...)

Lire la suite

14-03-2022

Mme Bouayach, désignée membre du comité académique pour la préparation prochain (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Moussem de Tan-Tan : des experts et des acteurs débattent des possibilités d'intégration du patrimoine Hassani dans les programmes scolaires

Dans le cadre de sa participation à la dixième édition du festival de Tan-Tan qui s’est déroulé du 4 au 9 Juin 2014, le CNDH a organisé une table ronde sur ‘l'intégration du patrimoine Hassani dans les programmes scolaires’. La réunion a réuni des experts et des chercheurs dans le domaine de l'éducation et de la culture Hassani.

Cette réunion s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Conseil pour  promouvoir les droits culturels au Maroc, en particulier la préservation et la protection des droits linguistiques. Elle s’inscrit également en droite ligne de sa contribution à la mise en œuvre des dispositions de la nouvelle Constitution qui considère le composant Hassani comme «une partie intégrante de l'identité culturelle marocaine."
 

Les participants à cette table ronde ont été unanimes  pour affirmer qu’une intégration efficieuse et durable du Hassani dans les programmes scolaires doit se baser sur quatre piliers à savoir l’uniformisation de la vision et des objectifs entre toutes les parties prenantes, le développement du contenu et des outils pédagogiques (dictionnaires…), l'adoption d'une approche culturelle qui valorise le patrimoine culturel Hassani, et la priorisation de la formation des formateurs en intégrant la culture Hassanie dans les programmes de formation continue et des programmes de formation des enseignants.
 

Il convient de rappeler que le CNDH a participé pour la troisième fois consécutive au Moussem de Tan-Tan sur le thème "droit à la culture" avec un programme culturel riche et diversifié qui comprend notamment des séminaires et ateliers sur le patrimoine immatériel saharien, projection de films, pièces théâtrales, signature de livres, ateliers pour enfants…

 

 

 

Haut de page