Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésLe CNDH accueille une délégation de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP)

Bulletin d'information

Actualités

27-01-2023

Interview de Mme Amina Bouayach accordée au site "Clarin.com": "L’effectivité (...)

Lire la suite

18-01-2023

Appel à concours pour l'occupation d'un poste de responsabilité - Chef de (...)

Lire la suite

12-12-2022

Un pre-foro en Marruecos para preparar la 3ª edición del Foro mundial de (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Le CNDH accueille une délégation de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP)

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) accueille, du 11 au 15 avril 2022, une délégation de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP), présidée par S.E.M. Rémy Ngoy Lumbu, Président de la Commission.

Cette visite dont les travaux seront inaugurés par Mme Amina Bouayach, Présidente du CNDH, s’inscrit dans le cadre du plaidoyer mené par le Conseil, la CADHP et son président pour la ratification par le Maroc de la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples, et le renforcement du dialogue entre les différents acteurs institutionnels et de la société civile afin d’encourager l’intégration dans le système africain des droits de l’Homme.

La délégation de la CADHP est composée de Mme Marie-Louise Abomo, Commissaire, présidente du Groupe de travail sur les droits des personnes âgées et des personnes en situation de handicap en Afrique, Mme Ourveena Geereesha Topsy-Sonoo, Commissaire, Rapporteure spéciale sur la liberté d’expression et l’accès à l’information en Afrique, M. Idrissa Sow, Commissaire, président du Groupe de travail sur la peine de mort et les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires en Afrique, et Mme Hannah Forster, Directrice exécutive du Centre africain pour la démocratie et l’étude des droits de l’Homme (ACDHRS).

A l’occasion de cette visite, un débat interactif sur «la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples et les perspectives de renforcement des interactions avec le système africain des droits de l’Homme», sera organisé le 11 avril 2022 à 15h00, à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat-Agdal.

Ce débat vise à contribuer à l’effort de préparation de la ratification par le Maroc de la Charte africaine, maitriser les opportunités et les engagements qui en découleront, et se familiariser davantage avec le rôle de chaque composante du système national dans les interactions avec le système africain des droits de l’Homme.

Cette rencontre, qui sera marquée par la participation d’acteurs institutionnels, des universitaires et des représentants de la société civile, sera inaugurée par Mme Amina Bouayach, Présidente du CNDH, et S.E.M Rémy Ngoy Lumbu, Président de la CADHP.

Dans le cadre de la promotion du dialogue entre la Commission africaine, l’institution parlementaire et la société civile nationale, la délégation de la CADHP tiendra des réunions avec M. Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des représentants, et Mr. Naam Miyara, Président de la Chambre des conseillers. Les commissaires de la Commission tiendront également des réunions thématiques avec des collectifs d’organisations non gouvernementales (ONG) œuvrant dans le domaine de la peine de mort, la liberté d’expression et l’accès à l’information, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap, etc.

Il convient de rappeler que le CNDH a appelé le gouvernement marocain, à travers ses rapports annuels de 2019 et 2020 et ses recommandations et propositions adressées au Chef du gouvernement pour la promotion de l’effectivité des droits, à ratifier la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples et promouvoir l’intégration dans le système africain des droits de l’Homme.

Haut de page